SUPERBE ET RARE RELIURE DE DÉZÉ DE GRAND FORMAT

VILLIERS DE L'ISLE-ADAM (Auguste de). DÉZÉ. [RELIURE].

Histoires souveraines. 

Bruxelles, Edmond Deman, 1899.

In-4 - Veau orné sur les plats et le dos de grandes compositions en cuir repoussé et teinté, non rogné, tête dorée, couvertures et dos ornementés et imprimés en noir et doré conservés (Louis Dezé).                                                                               

 

ÉDITION ORIGINALE.

Un des 50 exemplaires sur papier du Japon (nº 9).

 

Belle publication du Bruxellois Deman ornée de compositions Art Nouveau de Théo van Rysselberghe. Titres de chaque conte et compositions imprimés en vert en deux teintes, clair pour les ornements, foncé pour le titre. La couverture imite une soie verte.

 

Une anthologie des nouvelles de Villiers de L'Isle-Adam.

 

Le recueil renferme : Véra, Vox populi, Duke of Portland, Impatience de la foule, l'Intersigne, Souvenirs occultes, Akëdysséril, L'Amour suprême, le Droit du Passé, le Tsar et les Grands-Ducs, L'Aventure de Tsé-ï-la, le Tueur de Cygnes, la Céleste aventure, le Jeu des Grâces, la Maison du Bonheur, les Amants de Tolède, la Torture par l'Espérance, l'Amour sublime, le Meilleur Amour, les Filles de Milton.

 

Six sont tirés des Contes cruels, cinq de L'Amour suprême, un de Tribulat Bonhomet, quatre des Histoires insolites, un des Nouveaux Contes cruels. Les trois derniers étaient destinés à un recueil que Villiers n'eut pas le temps de publier : Propos d'Au-delà. Le dernier, inachevé, n'avait été publié qu'après la mort de l'auteur, le 17 février 1891, dans l'Echo de Paris, par Remy de Gourmont. Les Histoires Souveraines ont été conçues dès 1888 par l'éditeur Deman et Villiers lui-même, qui en a choisi le titre.

 

 

Précieux exemplaire dans une spectaculaire reliure décorée de Louis Dezé.

 

Les réalisations de Dezé recouvrent d'ordinaire des livres sans grand intérêt et de petit format : ce bel in-quarto d'intérêt littéraire fait exception.

 

Auteur en 1870, avec Jean Valmy-Baisse d'une bibliographie de Gustave Doré, Louis Dezé (1857-1930) fut un relieur singulier dont les décors exécutés à l'aide de cuirs repoussés et teintés sont caractéristiques de la période.

 

Superbe exemplaire.

Henri Pollès, Reliures de la donation Pollès, Rennes, 1988, pp. 27-29 : “Chacune de ses grandes reliures est plus qu'une reliure, un tableau en cuir.”

9000