JOURNAL DES SAVANTS

AUX ARMES DE LA POMPADOUR

[POMPADOUR (Marquise de)].

Journal des sçavans.

Pour le Mois de Septembre [Octobre/Novembre/Décembre]. 1716. Augmentés de divers articles tirés des Mémoires de Trevoux.

Amsterdam, Chez les Janssons à Waesberge, 1716.

Petit in-12 de (1) f., pp. 245 à 696 et (12) ff – Veau blond, triple filet d’encadrement doré avec petits fleurons d’angle et armes sur les plats, dos à nerfs orné, pièce de titre de maroquin rouge, filet doré sur les coupes, tranches rouges (reliure de l’époque).

 

Provenance : Marquise de Pompadour (armes sur les plats) – Bibliothèque de Crozac (ex-libris manuscrit de la fin du XVIIIe au verso du titre – Félix Dor (ex-libris sur le contreplat).

DÉLICIEUX VOLUME EN VEAU BLOND DU FAMEUX JOURNAL DES SAVANTS POUR LES MOIS DE SEPTEMBRE À DÉCEMBRE 1716.

 

Édition d’Amsterdam qui vient après l’édition officielle à Paris chez Pierre Witte.

 

Le Journal des Savants est le plus ancien journal littéraire et scientifique d’Europe. Fondé en 1665 par Denis de Sallo, conseiller au Parlement de Paris, sous le regard bienveillant de Colbert, il bénéficia du patronage royal en 1701. Le premier numéro parut sous forme d’un bulletin de douze pages annonçant son objectif de faire connaître « ce qui se passe de nouveau dans la république des Lettres ». Il fut supprimé en 1792, puis rétabli et réorganisé en 1816. Jusqu’en 1900, il fut édité aux frais de l’État par un bureau présidé par le Garde des sceaux, puis le ministre de l’Instruction publique et réserva ses colonnes aux membres de l’Institut. Le Journal est toujours édité de nos jours.

 

 

PRÉCIEUX EXEMPLAIRE DE LA MARQUISE DE POMPADOUR.

 

Pertinente provenance pour cet ouvrage de la vie littéraire et scientifique du Grand siècle, que celle de la protectrice des Beaux-Arts. Les volumes de ce Journal lui ayant appartenu sont activement recherchés des collectionneurs. Ils ont été dispersés et la collection éparpillée après la vente de sa bibliothèque, nécessitant de les réunir pièce par pièce pour avoir un ensemble.

L’exemplaire est ensuite passé dans la Bibliothèque de Crozac et dans celle de Felix Dor.

 

Très bel exemplaire.

Habiles restaurations aux mors.

1300