TRÈS FINE RELIURE DE DÉZÉ

LORRAIN (Jean).

Princesse d'Italie.

Illustrations de M. Orazi. 

Paris, Librairie Borel 1898.

In-16 étroit - Veau fauve, dos lisse et plats ornés de compositions en cuir repoussé et teinté, bordures intérieures décorées, non rogné, tête dorée, couvertures ornementées conservées (Louis Dezé).

ÉDITION ORIGINALE DE CETTE NOUVELLE DE JEAN LORAIN DANS UNE TRÈS FINE RELIURE DE DÉZÉ.

 

La nouvelle avait paru dans Le Journal en août 1897 sous le titre de : Les trois têtes.

Belle impression sur papier glacé ornée de compositions de Manuel Orazi tirées en trois tons : rouge, vert et bleu. Manuel Orazi (1860-1934) “avait le goût Sarah Bernhardt, vaguement byzantin, surchargé d’orchidées et assez exotique” (Philippe Jullian). Peintre et affichiste italien, il créa aussi des bijoux.

 

La très belle et fine reliure décorée de Dezé est parfaitement conservée.

Les reliures de Dezé sur des livres littéraires d’auteurs de premier plan sont vraiment rares.

 

 

1800