RARE PLAQUETTE ANTICLERICALE

 CONÇUE ET ILLUSTRÉE PAR  GUSTAVE COURBET

 

COURBET (Gustave).

La mort de Jeannot.

Les frais du culte avec quatre dessins de Gustave Courbet. Exposition de Gand de 1868.

 

Bruxelles, A. Lacroix, Verboeckhoven et Cie, Éditeurs, 1868.

Plaquette in-8 de (1) f., 22 pp. et (1) f. – Broché, couvertures imprimées, en partie non coupé.

RARE ÉDITION ORIGINALE DE CETTE PLAQUETTE PUBLIÉE PAR GUSTAVE COURBET ET ILLUSTRÉE DE QUATRE DE SES DESSINS.

 

Un frontispice et 3 illustrations in-texte de Gustave Courbet.

 

Il s’agit de la véritable édition originale publiée par Courbet pour le salon de Gand de 1868 où il exposa 12 tableaux et 2 brochures conçues et illustrées par ses soins : celle-ci et une autre, chez le même éditeur, intitulée Les Curés en goguette. Curieusement certains catalogues donnent pour l’originale, la première française qui ne paraîtra que bien plus tard en 1884.

 

Notre plaquette fut publiée par Courbet en appui de sa toile anticlérical La mort de Jeannot à Omans (dit aussi Le Vol) qui est aujourd’hui disparue. Lors de l’exposition de Gand, la toile fut écartée de l’exposition ordinaire et accrochée dans une salle séparée, fermée au grand public. Courbet écrivit alors au secrétaire de la Société royale d’encouragement des Beaux-Arts en charge du salon de Gand :

 

« […] J’ai cru comprendre que nous avions quelque chose à faire pour lutter contre Messieurs les curé, j’ai pensé que c’était d’autant plus utile qu’on continuait à crucifier à Anvers. Vous avez mes tableaux, l’un Le Vol, l’autre La Soûlerie. À l’appui de ces tableaux j’ai fait écrire deux notices ou histoire de faits véridiques à ma connaissance qui ont donné lieu à ces tableaux. J’espère que ça va donner lieu à une grande guerre, car dans la volonté l’idée de les pousser loin. »

 

Cette plaquette est d’une grande rareté.

 

Bel exemplaire tel que paru.

Quelques rousseurs éparses.

Correspondance de Courbet, éd de Petra ten-Doesschate Chu, 1996, pp. 303-304. Romantisme, revue du dix-neuvième siècle. La Laîcité, n° 162, p. 59-60.

900